Anantakara explore le cycle contemplatif de « la musique des couleurs » lors de concerts où musique "zen" live, couleurs et huiles essentielles forment une synergie douce et puissante.  Une expérience magnifique.

Le concept

Anantakara livre une musique « zen » à la fois intime et ouverte sur le cosmos. A partir de ‘palettes sonores’ spécialement établies à l’avance, il improvise en « écoutant » son intuition de chaque couleur - du rouge au blanc -, du lieu et des convives : une fine perception de l’instant présent à laquelle il vous invite par ses compositions. Pour amplifier l’expérience sensible, Bénédicte Morelle propose en même temps l’olfaction d’une sélection correspondante de parfums.

A chaque couleur, sa musique…
A chaque couleur, son arôme…
Ensemble, une symbiose de sens & de sons.

Avant chaque morceau, Bénédicte, professionnelle en chromathérapie & aromathérapie, vous invite à découvrir sur des petites languettes de papier, le parfum de la couleur qui va inspirer la musique.

La palette de sons de la musique des couleurs… (dont vous pouvez découvrir des extraits ici), constitue la base des ‘instruments’ électro-acoustiques joués en direct. Gongs, hang, mbira, bols, cloches, guzheng, piano, guitares, sitar, percussions, tambours, harpes, gamelan, bansuri, e-bow, didgeridoo, violoncelle, bazantar, flûtes, fréquences, voix… tissent des univers sonores différents et inédits.

Une conjugaison entre savoir et inspiration. Une itinérance au coeur de l’harmonie. Un voyage au pays dont vous avez le secret. Une célébration du Présent et de la Présence. Un voyage sonore, qui invite à développer le sens de l’écoute, et la faveur d’une contemplation. Cette expérience cultive la "pleine conscience" et ouvre à la joie intérieure.

Le concert

Pour Anantakara, un concert, c’est une rencontre :

« Un concert c’est d’abord de l’amour et une rencontre avec toutes les personnes qui sont là. J’ai à la fois envie de les convier au voyage immobile le plus intense qu’il soit, et d’ouvrir un espace dans lequel chacune est amenée à trouver une place qui lui est propre, selon son univers.

Mon bonheur ici c’est de trouver un fil conducteur : ce n’est pas moi le chef d’orchestre, mais ce fil, qui conduit la musique passant à travers moi. Une fois ce fil ténu trouvé, c’est de le suivre avec humilité et joie, comme un enfant qui apprend à marcher en regardant sa maman au loin lui donner une direction.

J’ai envie de vous brancher sur ce fil qui est ouverture et amplitude. 

Cela donne une musique que l’on qualifie aujourd’hui de ‘zen’, ou méditative, ou thérapeutique. On va jouer avec les couleurs, les fragrances d’huiles essentielles, les chakras, une diffusion musicale enveloppante. Une fête intime et collective, de sens et de sourires conscients. 

Vous êtes mes convives dans le sacre des couleurs. 

Il y a de la douceur mais aussi de la puissance. 

Vos sens seront interpelés par les arômes que diffusent les synergies d’huiles essentielles, tout comme ils le seront par tous les instruments – connus et inconnus qui se présenteront. 

Comme pour l’élaboration d’un parfum, chaque composition est une savoureuse et subtile association de sons, de fréquences et d’instruments. 

Ma musique se réclame de la liberté d’être et du présent. J’utilise des palettes sonores comme d’autres font usage de partitions ou de gammes. J’expérimente avec vous les tonalités d’une musique nouvelle et constamment renouvelée

Le spectre sonore est très étendu.  L’ important n’est pas de reconnaître les sons, mais de se laisser porter, sans repères. Peu de mélodie, à dessein. Ouvrir les dispositions à ressentir plutôt que juger, à entrevoir cet état de grâce qui vous nourrit comme un soleil. Traverser les couleurs de l’arc-en-ciel tout en prenant conscience que c’est le silence qui rend possible les sons

Pour moi, un concert c’est un don qui se renouvelle comme un battement de cœur ».

Témoignages

"Quelle musique ! Quels sons ! J'étais au centre, au milieu d'un monde que j'imaginais autrefois avec mon mental, mais Anantakara a effacé mon mental et je suis devenu la musique. Je sais, je forme des mots et des phrases toutes crées par mon cortex. Alors, juste un mot : soyez un instant la musique vous-mêmes en écoutant cette musique venue de là-bas..." - Antoine Filissiadis - Ecrivain.

Diffusion sonore

La musique sera restituée par des enceintes révolutionnaires qui diffusent le son selon une acoustique holographique créé par Mundus. Ce système rend de manière la plus naturelle possible les sons, fréquences et nuances, créant une spatialisation étonnante – comme si la musique était en 3D. Tout simplement remarquable.

Reportage

Ce petit documentaire de la télévision belge donne un bel aperçu de la démarche.